Les initiateurs du projet

Le projet « Racines du Sénégal » est une initiative de Mor Anta Kandji et Annick Englebert, portée par AnimaK, association sénégalaise à finalité sociale et culturelle qui a fait de ce projet son projet-phare.

kandji annick

Mor Anta Kandji et Annick Englebert, l’un et l’autre, enseignants de français, travaillent ensemble depuis 2015 sur différents projets éducatifs touchant l’enseignant en français et ont recentré leurs réflexions et pratiques pédagogiques sur le concept de « déjà-là », c’est-à-dire sur la valorisation, dans les apprentissages, des connaissances déjà installées chez les élèves. Dès 2015, ils ont formulé le souhait commun de créer un centre de formation porteur des valeurs qui leur sont chères, ce qui a débouché en 2016 sur l’acquisition conjointe de la concession dite Kër Lalë sur le terroir de Kër Lika dans la commune rurale de Fandène (Région de Thiès).