Racines

Le projet

Notre sociologie, notre histoire, notre pharmacopée, notre science de la chasse, et de la pêche, notre agriculture, notre science météorologique, tout cela est conservé dans des mémoires d’hommes, d’hommes sujets à la mort et mourant chaque jour. Pour moi, je considère la mort de chacun de ces traditionalistes comme l’incendie d’un fond culturel non exploité. [1]
(Amadou Hampâté Bâ)

Les initiateurs du projet

Le projet « Racines du Sénégal » est une initiative de Mor Anta Kandji et Annick Englebert, portée par AnimaK, association sénégalaise à finalité sociale et culturelle qui a fait de ce projet son projet-phare.

kandji annick

Le projet en images

Un volet du projet réside en la création d’un conservatoire végétal, à la fois jardin botanique, jardin pédagogique et lieu de formation au domaine dit de Kër Lalë, concession acquise par les initiateurs du projet et sise sur le terroir de Kër Lika dans la commune rurale de Fandène (Région de Thiès).